vendredi 26 février 2016

Boîtes de nuit et lieux de sortie havrais des années 1960







C'est dans un "indicateur régional" de 1966, assez rare, que j'ai trouvé ces publicités. Ce petit guide, sous des dehors assez classiques, ressemble plutôt à un guide du VRP en goguette dans une ville qu'il ne connaît pas.

8 commentaires:

DAN a dit…

Si je connais ces "boîtes" de par leur nom, par contre je ne les ai jamais fréquenté, certaines d'entre-elles étaient bien connues à cette époque !

phyll a dit…

entre autres, je me souviens très bien du KILT et de L'ETABLE que je fréquentais quand je débarquais de mon pousseur... mais c'était plutôt les années 70 !!!

Anonyme a dit…

Je pense qu'au vu de la qualité de ton blog, la Ville du Havre (ou d'autres structures institutionnelles) devraient te mettre en lien sur leur site ou se rapprocher de toi. A moins que ce ne soit déjà fait, Jean-Michel ... ? ED

jean-michel Harel a dit…

@Salut Dan. Pareil pour moi pour "l'étable" : j'entendais souvent ce nom enfant mais évidemment je n'y entrai pas. Je trouvai d'ailleurs le nom assez peu attirant.


@Phyll Voilà un fêtard ! A noter qu'il y eut quelques années un "kilty club" à Cauville dans une des boîtes de nuit les plus dangereuses de la région ( il faut en effet traverser la route départementale pour rejoindre le parking!!!!)

@ED Merci. Non il n'y aucun intérêt des institutions pour les blogs, sites internet... On notera toutefois que la ville du Havre a recruté récemment (lannonce est parue l'année dernière) une personne chargée de gérer ses réseaux sociaux ( Facebook et Twitter de la ville...). Cette personne (catégorie B de l'administration) doit nouer des liens avec les personnes qui ont des blogs ou des sites au Havre.



phyll a dit…

et oui Jean Michel...... à cette époque j'étais un véritable "gibier de boîte de nuit".... j'étais la proie (consentante) des jeunes filles en "chasse"..... et moi comme je n'étais pas contrariant, je me laissais faire !!!... :o) :o) :o) ha la la, quelle époque !!!!!
ps: il y avait aussi à cette période : "l'aquarium" quartier Notre Dame et un autre du même nom sur les hauteurs de Fécamp....... sans oublier la "locomotive" à St Léonard (quartier du " Ramponneau " à Fécamp)et j'en oubli certainement beaucoup....... tel le "Pressoir" au Trait !.....etc...etc...etc.... elle est pas belle la vie ?????....

DAN a dit…

Je n'ai fréquenté qu'une seule boîte, et encore, un peu contraint et forcé, c'était le "pianistic" à Sainte-Adresse, je détestais ce genre d'endroit !

Anonyme a dit…


N'oubliez pas le "Habana", cours de la République, cher à Mme Langlois, une maitresse femme dans son cabaret, moins minable que ceux de Saint-François et proposant "en plus" des attractions.
Otto.

jean-michel Harel a dit…

Le Habana récemment détruit et totalement abandonné de tous. C'est bien dommage.