mardi 18 novembre 2014

Un nouveau livre de Daniel Haté




Daniel Haté publie un second livre en cette fin d'année 2014. L'auteur est bien connu pour publier chaque semaine dans l'hebdomadaire Le Havre Infos une rubrique sur Le Havre d'avant et d'après- guerre. Il fait partie d'une génération de " passeurs " à mi-chemin entre la ville qu'ont connu nos parents et grands-parents et la ville, reconstruite, que nous habitons actuellement. Il y a un profond traumatisme de cette cité détruite sous les bombes avec des milliers de personnes tuées. Relier le passé au présent ou l'inverse a un sens très fort dans l'histoire de notre commune. Le livre de Daniel Haté contribue à cette liaison, à ce désir de relier, de revoir, de revivre, de faire revivre. 
 
 
Je rangerai Daniel Haté dans la catégorie des témoins où figure aussi mon ami Max Bengtsson. Bien entendu, Daniel Haté est trop jeune pour avoir vécu le conflit mondial mais une existence entière après cette guerre le met en position d'évoquer avec pertinence les changements de la ville : c'est d'ailleurs le titre du livre. Comme Max Bengtsson, Daniel Haté a aussi une relation privilégiée avec la presse locale. On se souvient d'ailleurs que les mémoires de Max Bengtsson étaient publiées chaque semaine dans les  principaux journaux havrais. Avec le temps, ce caractère de témoin ne fera que s'accentuer. Les deux hommes ont connu une notoriété sur le tard. Il serait possible aussi de ranger Daniel Haté parmi les collectionneurs qui ont la joie de partager leurs trésors et leurs trouvailles mais son intervention est loin de se limiter à une production brute d'images ou de cartes postales.  
 
On ne le remarque pas assez mais le développement des nouvelles technologies de l'image et d'internet contribue au caractère nouveau du travail de Daniel Haté. Le blog " Havrais Dire", qu'il mène en collaboration, offre chaque semaine un travail de comparaison sur la ville d'hier et d'aujourd'hui. Les commentaires qui agrémentent ce blog permettent des échanges constructifs et permanents qui n'existaient pas, jusque là, dans la recherche historique havraise. 
 
En dernier lieu, on salue la minutie et la méticulosité dont fait preuve Danie Haté dans la présentation de ses photographies. Il n'y a pas de place pour l'à-peu-près. On souhaite une belle vie à ce nouveau tome présent dans toutes les librairies.  

10 commentaires:

phyll a dit…

salut Jean Michel,
et bien..... que d'éloges ô combien méritées pour mon (notre) pote !!!
il va de soi que ce 2eme tome va rejoindre le 1er dans ma "biblio-Havre" !!!

marcopolo76 a dit…

Hello JM
Bravo pour ton article sur Dan ..!
Marc Gaboriaux

Anonyme a dit…

Commentaire pertinent et très bien dit.
Approbation !
Il faut des passeurs de mémoire.
Otto.

jeanpaul76 a dit…

Salut Jean Michel
Quelle chance d'être pote avec ce personnage haut en couleur et généreux du temps, consacré pour alimenter ses différentes occupations .alors à samedi ...
Bonne soirée

jean-michel Harel a dit…

Phyll oui c'est mérité !

Salut Marc. Oui il fait partie, comme toi, des gens qui font bouger leur ville.

Otto. content que cela vous plaise !

@Jean-Paul. oui on a la chance de le connaître. Il est plutôt affable et se laisse approcher !

jeanpaul76 a dit…

Salut
Jean-Michel tu veux dire qu'il est bavard oh nonnnnnnn

J€FF a dit…

Une très belle description de DAN.
Un trésor Havrais !

l'père Cantoche a dit…

Magnifique article sur notre Ami Dan... Merci Jean Michel.

DAN a dit…

Bonsoir Jean-Michel et tous les amis.
Alors là si

DAN a dit…

Bonsoir Jean-Michel et tous mes amis,
Je réponds assez tardivement à cet éloge qui me va droit au cœur, de plus tu m'associes avec Max Bengtsson que j'admire beaucoup pour l'immense travail qu'il a fait et pour son amitié. J'aurai pu en effet me contenter de présenter mes cartes postales, mais voilà moi même en les regardant je me pose des questions : «c'était où ? C'était quand ? Ets» donc tout naturellement j'ai cherché les réponses et je me suis dit pourquoi ne pas en faire profiter des résultats au plus grand nombre possible ? D'où mon blog qui ensuite a suscité la curiosité d'un éditeur.
Merci en tous cas Jean-Michel, et j'espère vous voir tous demain à La galerne.
Bonne soirée Jean-Michel qu'à tous les copains!
DAN.