mardi 21 octobre 2014

Tempête sur Le Havre : les cabanes de plage souffrent... Octobre 2014





Compatissons devant ces cabanes de plage du Havre renversées par le vent. La mienne, la cabane-amiral, cabane pont-levis, lutte cette nuit contre les éléments. Seule, debout, face au vent et à la mer... Ce soir, la sanction tombera ou non. Envie de mettre mon poids dans la balance, de mourir avec la bien aimée...

Au lendemain de la tempête : la cabane ne s'est pas envolé. Il y a une astuce qu'un plagiste du Ponant m'avait transmise autrefois : mettre des galets à l'intérieur. Il serait utile de savoir quel poids il faut mettre dans une cabane pour qu'elle ne s'envole pas...  Suivant la force du vent, on pourrait préparer des poids à cet effet.

Le pire ennemi des cabanes serait une submersion avec un terrible vent d'ouest. La Male Marée entraînerait la perte de dizaines de cabanes de plage...


                                  Astuce de "plagistosaure" ou "cabanistosaure" contre la tempête

 

12 commentaires:

GL a dit…

Tu vas te faire mettre en boite pour avoir tardé à ranger ta cabane.

jean-michel Harel a dit…

Salut GL. Je la fais démonter et cela fait déjà une semaine qu'elle attend d'être démontée. La saison a été prolongée d'une semaine cette année et on se rend compte que cela a des conséquences. Espérons qu'elle a tenu cette nuit.

DAN a dit…

Ne peut-on pas "prévoir", dans le mesure du possible, ces tempêtes en signalant comme le fait météo-France que la zone est rouge, orange ou verte ?
Ça permettrait peut être de prendre certaines dispositions comme celle de démonter les cabanes avant qu'il ne soit trop tard.
PS, c'est exprès qu'il faille recopier un code avant de publier mon commentaire ?

jean-michel Harel a dit…

Salut Dan. Chacun n'a pas l'œil rivé sur la météo et le fait d'avertir d'une tempête ( car vus les vents c'en était une) serait utile. Je rêve même à une force d'intervention plagiste qui permettrait de démonter les cabanes en un temps record en cas de tempête.

Le code je ne sais pas. Il y a beaucoup de spam c'est peut-être pour cela.

DAN a dit…

Peut être faudrait-il aussi concevoir des cabanes "pliables" en deux temps trois mouvements ayant les même dimensions et le même aspect. Même si l'on ne les remplace pas toutes d'un seul coup, celles étant usées on pourrait envisager ce changement non ?
Pour le code j'espère qu'il disparaitra, de plus je suis obligé de prendre une loupe pour le voir, bref j'ai l'impression de revenir en arrière....

jeanpaul76 a dit…

Salut Jean-Michel
je pense que ce genre de fracas pourrait arriver en pleine saison de fonctionnement festival, hier le vent a été extrême disons pas en continus mais, plutôt en bourrasques vous en pensez quoi mes amis.
bonne journée

jean-michel Harel a dit…

@Dan. L'expérimentation d'une cabane de plage du 21 e siècle serait intéressante. Mais pas avec des gadgets électroniques de tout poil ! Déjà sur le papier un concepteur pourrait avoir de bonnes idées.

@Jean-Paul Le vent hier a été extrêmement fort par sa violence. Les conteneurs de port 2000 ont même été renversés ! En plein été un tel temps est tout-à-fait possible. j'ai déjà vu des cabanes de plage emportées par l'eau... Elles ne résistent absolument pas les chéries...

phyll a dit…

bon, tu t'en tires pas trop mal finalement.... et il est vrai que ces cabanes sont des proies faciles face au vent !!

jean-michel Harel a dit…

@Phyll. Oui c'est sûr qu'elles s'envolent parfois !

JFN a dit…

Bonjour
Une idée (farfelue?) d'un futur peut-être cabaniste.
Est-il envisageable d'enfoncer 4 pieux assez profondémment et de venir fixer le plancher dessus.
Cela ne dénaturerait pas le site et si une entreprise vient pour plusieures cabanes le cout ne serait peut-être pas trop élévé.

jean-michel Harel a dit…

Bonjour
Merci. toutes les idées sont bonnes à prendre et celle-ci n'a rien de farfelu. Elle permettrait d'empêcher la cabane de se retourner. Elle a malheureusemnt certains inconvénients : en cas de vent le toit continuerait à s'envoler et en cas de submersion la force de la mer désintégrera la cabane. La force des vagues est terrible.
En cas d'installation de cabane il faudrait retrouver les pieux qui pourraient être recouverts par les galets ou endommagés.

Il y a sûrement des idées de ce style à creuser !

Anonyme a dit…

Idée bonne à creuser...c'est bien le cas de le dire !
C'est creuser dans le sable, non ? et le sable bouge, sans compter avec le vent les tempêtes ravageurs...
La présence de cabanes n'est qu'une tolérance de la Nature !
Otto.