jeudi 21 février 2013

Boulevard maritime - Escalier Joseph Morlent - Création d'un jardin potager


                                              

Un jardin potager près de la plage ! Pourquoi pas ? Les rumeurs bruissaient autrefois de la création d'un restaurant ( plutôt de fruits de mer ) qui aurait vu le jour dans cet endroit avec une très belle vue. Les Havrais se rappeleront qu'il y avait autrefois à cet endroit un poste de secours. Il était ouvert tous les étés. De manière anecdotique, je me souviens qu'on m'avait soigné là à la suite d'une chute à vélo sur le gravier d'une descente de Sainte-Adresse. Les habitués de la plage savaient qu'il y avait un endroit destiné à soigner leurs bobos... La forte fréquentation se situait lors de l'arrivée de taches de mazout sur la plage ou de méduses. Une immense horloge, très pratique, ornait cet endroit.




13 commentaires:

DAN a dit…

En effet je me souviens très bien du poste de secours auquel je n'ai jamais eu à faire fort heureusement, et de l'horloge à fond bleu qui était fixée à l'extérieur.
Qu'il fasse un petit jardin potager pourquoi pas, ceux qui empruntent l'escalier tous les jours verront ainsi la succession des saisons avec les fruits qui poussent là !

jean-michel Harel a dit…

Salut Dan. Oui c'est assez dans l'air du temps. J'espere qu'il y aura encore un ou des bancs pour admirer l'horizon.

http://havrais-dire.over-blog.com/ a dit…

Il faut l'espérer en effet, mais le jardin n'étant pas au niveau du banc actuellement en place, on pourra toujours admirer l'horizon !

Claude a dit…

Curieuse idée quand-même que d'installer un "jardin potager" en cet endroit....!!! c'est pour le moins inattendu...et qui profitera des légumes récoltés...??

buddy2259 a dit…

Un jardin potager en un tel lieu...pourquoi pas mais attendons avant de juger.
Comme le demande l'ami Claude pour qui les fruits et légumes de ce nouvel espace!!!...
Bonne journée!

jean-michel Harel a dit…

àhavrais-dire. A propos du banc cela fait déjà de longs mois qu'il avait été enlevé.

Pour les fruits et légumes, et leur destination, la question est bonne et elle ne manquera pas d'être posée ! Ce serait "gamin" pour les concepteurs de ne pas y avoir pensé auparavant. Etant donné les questions d'alimentation et de sécurité alimentaire, le sujet ne manque pas d'intérêt. Par incidence,il y a aussi la question de la sécurité juridique de ces projets qui se doivent d'être bien "bordés".

Les travaux devraient durer jusqu'à août de cette année.

La tendance actuelle est à l'alimentation locale. On n'a pas encore de basse-cour en pleine ville mais je sais que certains aimeraient en voir la création. Un élevage de poules dans le quartier Saint-François, par exemple, cela ne manquerait pas d'allure.

geo a dit…

Ca rappellera l'occupation. Les jardins publics transformés en potagers !

Il y'avait ici des toilettes publics avec une dame pipi. et de mémoire, il n'y avait pas ici un permanence du parti communiste ou de la CGT ?

jean-michel Harel a dit…

Toilettes oui il y en a eu. Permanence d'un parti ou d'un syndicat je ne m'en souviens pas mais certains internautes ont peut-être quelque chose à dire.

Effectivement cela rappelle des temps difficiles et, à la vérité, je crois que c'est aussi symbolique. Quand on voit le retour aux champs en Grèce des urbains et le prix des aliments quand on fait ses courses...

Claude a dit…

Il me vient une idée que certains apprécieront à sa juste valeur..!!

Puisqu'on veut réaliser des jardins potagers en ville....pourquoi ne pas utiliser à cette fin toutes ces surfaces herbeuses sur le parcours du fameux "tramvé"...!! Voilà de quoi rentabiliser "utilement" et de façon originale ces espaces urbains...!!!

jeanpaul76 a dit…

Voilà ce qui est dit je me posais la question mais, qui font qui ! là, merci Jean-Michel j'espère qu'un banc sera mis à disposition pour les potes âgés
Bonne journée

jean-michel Harel a dit…

@Claude on imagine déjà la personne tentant d'arracher une carotte pendant que le tramway fonce sur elle !

@jeanpaul la ville semble (depuis peu) davantage favoriser l'existence de bancs et répondre positivement à des demandes de personnes agées. Il y a même des bancs dont on se demande à quoi ils servent en si grand nombre ( au bout de l'avenue foch le long du tramway : ils ne sont jamais occupés).

geo a dit…

@ Jean Michel :

Ces bancs annoncent un vieillissement de la population !!!

Quant aux élevages de poules à St François, j'oserai dire que c'est une tradition qui perdure... derrière des vitres sans teint.

Anonyme a dit…

Des bancs pullulent Porte Océane pour regarder le Tram la passer, vu le nombre va falloir faire de la pub. Pour l'aménagement de l'escalier cela va combler une dent creuse qui sert de depotoir, toilettes, lieu de boisson et tag...