lundi 21 mai 2012

Les tramways funéraires

C'est en lisant une histoire des pompes funèbres que j'ai découvert récemment l'existence peu connue des tramways funéraires. Il y eut ainsi une ligne de tram funéraire à Milan en Italie, à Vincennes et à Lyon.

A Vincennes, le tram funéraire effectuait un parcours de cinq kilomètres jusqu'au cimetière. La première voiture comportait quatre compartiments : le premier pour le wattman, le second pour les porteurs, le troisième pour le cercueil au-dessus duquel étaient placées les couronnes et le quatrième pour le clergé et la famille. La deuxième voiture était réservée à la suite.

En lien : la mise en place du cercueil : cliquez ici.

6 commentaires:

phyll a dit…

originale ta découverte !!!
je n'aurais jamais imaginé que cela puisse exister !... et pourtant !!

DAN a dit…

C'est fou ça, je ne vois pas ça à notre époque tout de même, c'est vraiment insolite !

JMH a dit…

Oui c'est assez étonnant. Je vois mal quelqu'un proposer cela à notre époque. On ne songerait même pas à concevoir cette idée d'ailleurs. Original.

Geo a dit…

Chez nous, le tramway passera sous le cimetière ;-)

geo a dit…

Pour précisions,

Le tramway funéraire avait toute son utilité à une époque ou le réseau de tram parisien était le plus grand du monde (jusqu'en 1938). Il permettait de relier certaines églises à la plupart des cimetières, sur le parcours de plusieurs lignes.

A une époque ou rares étaient les personnes à disposer d'une voiture, ces tramway funéraires permettaient de transporter jusqu'à 100 personnes + le défunt. Pratique lorsque le cimetière était éloigné de l'église.

Au HAvre, il n'y a jamais eu de tramway funéraire. Cependant à l'époque des anciens tram, le cimetière Ste Marie était une destination très importante pour les usagers du réseau. Les Dimanches, le service des lignes 7 (via Ingouville) et 8 (via le Tunnel Pasteur), était renforcé avec des terminus partiels au Cimetière.
Le Tunnel Pasteur à été crée spécialement pour desservir pour le tramway-funiculaire "Rond Point <> Cimetière Ste Marie".

Aujourd'hui les choses ont bien changées. Desormais il faut renforcer les lignes les Dimanches, pour les ouvertures exceptionnelles de centre commerciaux. Autre époque !

François a dit…

C'est mortel comme diraient mes enfants !
Un billet pour l'au-dela svp !
Tu parles d'un terminus.
Pas besoin d'abonnement sur cette ligne !

Je ne sais pas si tu l'as vu mais j'ai ré-orienter un peu le sujet de mon blog. Toujours sur Le Havre mais d'un autre oeil si je puis dire.