mardi 3 février 2015

Réduction des horaires d'ouverture au public des archives municipales du Havre

 Le service des archives municipales est désormais ouvert les mardi et jeudi de 8 h 30 à 16 h30 et les mercredis et vendredis de 12 h 30 à 16 h 30. Cela signifie que les archives sont désormais fermées au public le mercredi et vendredi matin. (Depuis quelques années, le lundi ne figurait plus dans les jours d'ouverture).

Personnellement, c'est un service très bien géré que j'apprécie beaucoup. On y trouve de bons conseils, une salle de lecture pratique et confortable pour consulter rapidement de nombreux ouvrages sur l'histoire du Havre. C'est aussi un endroit de convivialité où il est possible de croiser et de rencontrer celles et ceux qui s'intéressent à leur ville. De mémoire, la fréquentation générale des archives municipales diminue chaque année en France. La mise sur Internet des documents destinés aux généalogistes qui représentaient la majeure partie des visiteurs joue un rôle essentiel dans ce phénomène. 

Toutefois , il paraît essentiel de conserver un lieu où étudier "physiquement" avec des horaires amples. Ces derniers permettent notamment à ceux qui ont un emploi de pouvoir se déplacer, aux jeunes de venir découvrir l'histoire de leur ville... L'ordinateur, chez soi, a de grands mérites mais il isole. Une salle de lecture ou de consultation réunit. Quel plaisir, par exemple de voir ce matin l'historienne Jacqueline Briot. Je la considère comme la doyenne des archives municipales ! Déjà je la voyai travailler dans le service des archives municipales au "sous-sol" de la mairie du Havre il y a environ trente ans... En 2017 l'histoire de la ville sera certainement à l'honneur avec le cinq-centième anniversaire de sa fondation : i lconvient donc de la mettre au maximum en valeur.

On se doute que Le Havre est très privilégié d'avoir un service municipal des archives. Nouvelles technologies et changements territoriaux auront sans aucun doute une forte incidence dans les années à venir. En attendant, profitons d'aller au Fort et de goûter cette atmosphère si particulière...

 





8 commentaires:

DAN a dit…

Consulter les archives permet de d'avoir à sa disposition une multitude de documents qu'il serait quasiment impossible d'avoir dans son ordinateur, de plus il y a toujours une personne pour vous orienter dans nos recherches, et ça c'est irremplaçable, vous aurez beau avoir un ordinateur et un moteur de recherche performants ça n'égalera jamais une personne à vos côtés !

jean-michel Harel a dit…

Salut Dan. Le conseil est effectivement fondamental surtout lorsqu'on débute ou qu'on cherche un point très particulier.

Et puis la rencontre créé aussi de l'émulation. On n'est pas seul dans son coin.

Laurent a dit…

Excellent ton article Jean-Michel... tout comme le commentaire de l'ami Dan !

jean-michel Harel a dit…

@Merci Laurent. Venant de toi cela me touche.

Il restera la bibliothèque municipale où aller le matin mais l'ambiance n'est plus du tout la même depuis la réorganisation des salles. Quand on a connu les belles salles de lecture de la bibliothèque, sans rayonnage au milieu, on a du mal avec la disposition; j'ai l'impression d'être maintenant dans un centre de documentation, un CDI de collège.

jeanpaul76 a dit…

Salut et merci pour cette info ! Jean-Michel .
Bonne semaine

jean-michel Harel a dit…

@Salut Jean-Paul. On essaie de se renseigner avant d'aller dans un endroit pour éviter la porte close !

Anonyme a dit…

Bonsoir Jean-Michel , l'adresse mail jean-michel.harel@wanadoo.fr de votre ancien blog est-elle toujours valide ?
Si non, contact à mido.76@hotmail.fr afin d'établir un contact.
Bien cordialement.

jean-michel Harel a dit…

Bonjour je vous conseille de m'ecrire à jeanmi52@hotmail.com