lundi 21 octobre 2013

L'épicerie Hédiard, en cessation de paiement, doit sa création au Havre...


                                                                               
               

Ferdinand Hédiard était un charpentier, compagnon du Tour de France. De passage au Havre, au milieu du dix-neuvième siècle, il vit un bateau chargé de fruits et d'épices exotiques. Cette découverte l'enchanta et le décida à ouvrir un commerce de produits de ce style à Paris. Aujourd'hui, la maison parisienne Hédiard est connue dans le monde entier.    

5 commentaires:

DAN a dit…

Il y a eu pas mal de maison ayant pris naissance au Havre, certaines y sont restées comme Deruder, celle-ci par contre, est moins heureuse en ce moment !

buddy2259 a dit…

Encore hélas des gens qui vont se retrouver sur le carreau.
Bonne journée Jean-Michel...! )

Anonyme a dit…

Cette rotonde mérite véritablement mieux. L’abandon du passage ne présage rien de bon sur son avenir ! Trop loin pour les bobos ?
Otto.

Anonyme a dit…

Pardon ! erreur d'aiguillage !!!
Un mot quand même : les épiceries pour nantis ne sont pas à l'abri des problèmes de concurrence par ces temps qui ont tellement durci.

jean-michel Harel a dit…

@Dan Hediard sera certainement repris vu sa réputation

@Buddy il y aura sûrement des réductions de poste dans ce genre de situation.

@Anonyme C'est vrai que les épiceries fines attirent mais il faut avoir les moyens pour s'y fournir régulièrement.