mardi 21 mai 2013

Un "drive " super U en entrée de ville du Havre




L'autopont en arrière-plan


 
Décidément la grande distribution change. Les hypermarchés ressemblent de plus en plus à des chalutiers immenses, difficiles à manœuvrer, entourés d'une flotte (leur galerie commerciale). Des navires plus petits lèvent l'ancre et vont s'installer dans "des lieux de pêche" plus propices. L'entrée de ville du Havre a l'avantage de voir un grand nombre de véhicules passer. Les voitures vont même moins vite qu'avant : elles sont donc, en théorie, plus promptes à s'arrêter. La zone où se trouve le Mutant et le futur " Drive " de Super U reste encore peu définie. Enfin, avec l'arrivée de Décathlon aux Docks on sent tout de même une sorte de recentrage vers le centre de la ville.
 
La grande distribution ne fait pas dans la tendresse. Quand on voit la fermeture à toute vitesse des magasins Virgin on se rend compte de cet univers impitoyable, bien différent du commerce de proximité.
 
 
 
 

6 commentaires:

buddy2259 a dit…

Une mutation perpétuelle des commerces que rien ne peut arrêter.
Dur dur pour les petits...! )

jean-michel Harel a dit…

Oui c'est dur pour les petits. Déjà les frais d'affichage seraient une charge lourde pour eux. Alors si on ajoute le prix du terrain, de la construction, du recrutement... Il y a quand même des astuces possibles. mais sans moyens financiers derrière c'est difficile de se développer.

phyll a dit…

le "drive" est bien pratique pour ceux qui travaillent !.... et ça fait un peu plus de place dans les magasins pour les retraités !!!... :o)

Anonyme a dit…

Virgin a fait sombrer une multitude de commerces de détail.
A son tour, il n'est plus dans la course, plus dans "le produit" qu'on achètera sans doute ailleurs, chez un autre, mieux au "top".
Toutes les techniques courent trop vite et déplacent les lignes.
Elles fabriquent des chercheurs d'emplois.
A l'instar de la Police, que fait l'Extrême-Orient ?
Otto.

L'équipe d'Ethno-Shop a dit…

Si chacun pensait son acte de consommation comme un acte citoyen, les petits commerces se comporteraient mieux.
Avant l'ouverture des Docks, tous disaient de refuser le travail du dimanche, mais vu la fréquentation du dimanche, cela ne les dérange pas d'en faire travailler d'autres...
Par conséquent le rythme commercial a évolué et les commerces du centre ville ont vu disparaître le flux commercial en semaine et petit à petit baisser la grille.
Si nous n'avions pas fait le judicieux choix du développement sur le net avec notre site de bijoux fantaisie ou de bijoux argent, nous aussi nous aurions déposé le bilan...

jean-michel Harel a dit…

@Otto Oui ces magasins arrivent en fanfare et s'en vont aussi vite qu'ils sont venus.

@Ethno-shop vous êtes tout-à-fait dans le vrai et même dans l'avenir en ce qui concerne l'acte citoyen de consommation. De plus en plus de gens penseront leurs actes. A qui je donne mon argent ? Est-ce bien utile d'acheter ? Est-ce nuisible à ma santé ? Il y a d'ailleurs un fort laxisme dans ce domaine. Avez-vous remarqué qu'il y a une obligation de savoir ce qu'il y a dans les produits à manger que vous achetez mais aucune obligation en ce qui concerne le vin. Vous achetez un produit sans vraiment savoir ce qu'il y a dedans !