samedi 9 juin 2012

Un ascenseur urbain pour Le Havre

ascenseur de Salvador de Bahia au Brésil  73,5 mètres

                                                  ascenseur urbain à Bruxelles

Ces dernières années, on a évoqué de nombreux moyens de transport qui pourraient être utilisés au Havre. Il est assez étonnant que la construction d'un ascenseur urbain ne soit jamais suggérée. On a parlé de téléférique à plusieurs reprises, d'un nouvel escalier roulant mais l'éventualité d'un ascenseur semble inconnue. Pourtant Le Havre possède, sur le plan géographique, une ville basse et une ville haute avec un dénivelé d'environ 90 ou 100 mètres. Il s'agit d'un obstacle majeur pour le piéton et le cycliste qui veulent notamment  se rendre de ville basse en ville haute. Le funiculaire rend d'inestimables services et il serait souhaitable qu'il effectue une rotation rapide toute la journée. Il reste que l'ascenseur présente des avantages. A Salvador de Bahia (ville de trois millions d'habitants), au Brésil,  l'ascenseur transporte 30 000 personnes par jour. L'ascenseur peut être panoramique et offrir une vue sur la ville.
Notre époque voit un développement fort de la circulation pédestre et cycliste. On envisage des tours immenses de plusieurs centaines de mètres : il faut bien des ascenseurs pour atteindre leur sommet... La technique a des ressources immenses qu'il convient d'exploiter. Un style Perret, affecté à un ascenseur urbain havrais donnerait un cachet extraordinaire à la ville et constituerait une attraction touristique.


l'escalier roulant du Havre  Photo JMH


8 commentaires:

DAN a dit…

J'ai emprunté l’ascenseur de Lisbonne, c'est indéniablement une attraction touristique, d'autant plus qu'à Lisbonne là où il est placé il n'y a aucune colline à franchir, donc on peut imaginer le "double" emploi qu'aurait cet ascenseur au Havre, non seulement monter ou descendre la falaise, mais avoir un magnifique point de vue sur la ville !

Canard19 a dit…

Il faudrait s'inspirer de la ville de Gênes, en Italie, qui dispose de nombreux funiculaires, ascenseurs (panoramiques ou non), et même bateau-bus publics.

J'avais évoqué avec à quelqu'un de la municipalité l'installation au Havre d'un ascenseur horizontal/vertical comme il y a là-bas. On m'a répondu : "pas mal du tout, ça serait bien au Havre, mais trop cher". (video ici : http://www.youtube.com/watch?v=kcazKtYYv64 - il paraît que c'est unique au monde).

A Gênes, il y a aussi, entre autres, le Bigo, l'ascenseur panoramique touristique : http://goo.gl/yRyUi - ce qui manque au Havre, pour voir d'en haut la ville et le port...

JMH a dit…

@Dan Oui on peut imaginer un double emploi de cet ascenseur. Et la liaison ville basse-ville haute est essentielle. Faire du fort de Tourneville un lieu culturel ( mon père et moi avons longtemps milité pour cela : on a été entendus) implique forcément que les gens puissent s'y rendre en masse. Sans liaison facile, rapide vers la ville haute l'impact de cet ensemble restera limité.

@Canard19. C'est en évoquant certains sujets qu'ils parviennent à prendre forme, se développer et même s'imposer. Les bateaux-bus publics devraient pouvoir aussi se développer. Il y a un réel manque d'audace. Une liaison en bateau vers Honfleur et Deauville est notamment une évidence.

L'exemple du Bigo est bon et plaît aux touristes. je ne le connaissais pas. En Amérique du sud, je vous conseille de vous intéresser à la ville de valparaiso et à ses funiculaires. Il est quand même étonnant de constater qu'il est très facile dans les grands magasins de monter d'un étage à l'autre sur de nombreux étages de manière simple et rapide alors que cela paraît presque invraisemblable pour une ville.

J€FF a dit…

Salut Jean-Michel, c'est une très bonne idée!

JMH a dit…

merci. Je crois que la présence de photos rend cela plus palpable.

Anonyme a dit…

Notons quand même u'il faut des sols stables.
Quant à l'esthétique, c'est à voir, comme celui de l'interêt touristique.
Pourquoi pas ?
En tous cas, le l er objectif permanent serait de rendre service aux habitants, c'est déjà objectivement suffisant et à cet égard, une idée à creuser.
Otto.

JMH a dit…

La question du sol est bien entendu essentielle. Une structure légère, comme dans la deuxième photo, reste envisageable plus facilement.

antoine renier a dit…

Tout à fait d'accord avec JMH sur le fait d’améliorer les liaisons Ville haute - Ville basse au niveau du fort de Tourneville.
Etant donné qu'il a été désigné comme centre ville du Havre, encore faut il qu'il soit accessible à tous facilement. Je ne me vois pas du tout monter les escaliers de Tourneville pour aller à un concert ...