mardi 22 février 2011

Travaux Avenue du Général Leclerc le havre Photos

















L'ancien trottoir à gauche et le nouveau à droite



12 commentaires:

Anonyme a dit…

Quel gâchis d'argent public.

DAN a dit…

Faudrait nous montrer une rue sans travaux ce serait un scoop ! Trêve de plaisanterie, je ne sais pas pourquoi il on entamé cette portion de rue alors que la ville est en effervescence sous la pression des travaux, cela aurait pu attendre un peu, il n'y avait pas urgence ici !

DAN a dit…

JMH Efface les 2 com en trop !

phyll a dit…

d'accord avec DAN sur le degré d'urgence dans ce secteur... mais bon, il doit y avoir une raison... j'espère !!

Geo a dit…

La raison c'est qu'il vaut mieux avoir beaucoup de gros travaux pendant 2 ans, plutôt que 10 ans de travaux au compte goute.

N'oublions pas que Le Havre doit prêt pour 2017 !!!

Anonyme a dit…

Vivement 2017 ! le BTP s'attaquera à la rénovation de l'appart de GEO

JPS a dit…

petit arrangement : -vas-y, pour le montant des travaux, je te fais celle-là gratuitement...

JMH a dit…

Pour les travaux, j'avais fait la comparaison avec une maison où le propriétaire déciderait de tout refaire en même temps. Apparemment, cette image a été reprise... En fait, il s'agit surtout de vouloir presque " tout" refaire pour que le futur propriétaire, s'il y en a un, trouve une maison en ordre. On se doute bien qu'il n'y a aura pas un deuxième grand stade dans les 15 ans qui viennent ! Donc on devrait faire beaucoup d'inaugurations avant 2014 voire 2017. Enfin ce 500 e anniversaire de la ville n'est pas une fin même si certains élus considèrent que la ville s'arrêtera d'exister après leur départ voire après 2017.

Ce sera intéressant de voir quelle sera la politique des travaux dans les décennies qui viennent. J'émets encore l'hypothèse que les communistes n'ont pas réalisé
grand chose notamment car les grands flux d'argent passaient loin d'eux. Je me demandai dernièrement si François Mitterand, Président de la République était venu au Havre entre 1981 et 1995 ? Je ne crois pas mais quelqu'un se souvient peut-être mieux.

Les travaux font travailler des entreprises, donnent l'impression de rendre utiles les dirigeants ( j'ai fait ceci...), font dépenser l'argent des contribuables. Il y a effectivement quelque chose de "surprenant" à voir ces dépenses
incessantes alors qu'il n'y a jamais d'argent public pour augmenter les revenus de ceux qui travaillent !

Pour reprendre l'image de la maison on pourrait aussi imaginer Le Havre comme un immeuble où le syndic (les élus) ferait faire tous les travaux en même temps. Les copropriétaires râlent...

JPS a dit…

et cet argent public est là pour que nous puissions mieux vivre en communauté...

Anonyme a dit…

Mieux vivre en communauté, certes, tant qu'on n'est pas exsangue ...
2 ans intenses vs 10 ans en extensif ? Je n'y crois pas. Au cours du prochain mandat, les élus ne voudront pas rester sans nouvelle réalisation au prétexte que tout a déjà été fait. Et là, nos impôts en prendront un coup de plus.
Moi, je ne suis pas contre les projets et que la ville avance. Mais je veux qu'elle en ait les moyens, que les Havrais gagnent des sous avant que leurs élus ne les dépensent, et non l'inverse.

Geo a dit…

Je le dit une nouvelle fois, le tramway est DEJA financé.
C'est un projet qui se rentabilise sur 25 ans. contrairement à un grand stade, c'est un investissement rentabilisable très rapidement. Sur le long terme un tramway coute moins cher à l'exploitation que deux lignes de bus (8 et 11) surchargées et qui nécessite chaque jours des moyens supplémentaires. De plus la durée de vie d'un bus articulé est de 10 ans pas plus. des rames de tramway peuvent durer 30 ans voir beaucoup plus s'il est rénové. Il suffit de voir les rames Nantaises qui malgré leur 25 ans n'ont pas pris une ride.

@JMH:

Aucun président de la République n'est venu au Havre entre 1965 et 1995. Le Havre était totalement isolé politiquement, ceci explique le retard considérable et les grands travaux que nous subissont actuellement. Une municipalité ne peux pas tout miser sur l'assistance et le social mais doit créer l'ambiance propice à la prospéritée d'une ville. Concrètement, il faut rendre la ville de plus en plus séduisante pour attirer les richesses de l'extérieur...tout ca créant de l'emploi pour les havrais.

certesn une Tour Nouvel ou des escales de paquebots de plus en plus nombreuse ca ne va pas améliorer directement la vie de certaines personnes, mais ca créer indirectement du passage bénéifique aux commerçants, taxis, compagnies de cars, hôtels, restaurateurs... bref ca créer de l'emploi !!! Il simplement être capable de se projeter à long terme et malheureusement beaucoup de gens ne le font pas.

JMH a dit…

Aucun président de la République au Havre entre 1965 et 1995 alors qu'il y avait eu une alternance politique entre De Gaulle et Mitterrand! C'est assez révélateur. Une des plus grandes villes et un des plus grands ports sans visite présidentielle pendant trente ans il s'agit d'un vrai signe.