mardi 8 juin 2010

Piscine Cours de la République Le Havre Travaux Réouverture

Rue derrière la piscine. On croirait un château-fort.



La grue de 60 mètres de haut

La structure métallique sur le toit

La grande grue sur la deuxième photo a installé récemment une structure sur le toit de la piscine du Cours de la République au Havre. Celle-ci est fermée depuis l'été dernier 2009 et ne devrait réouvrir à l'automne 2010. Cet équipement manque beaucoup. Une fermeture d'une année est une véritable gêne. C'est à espérer que cela ne se renouvellera pas avant plusieurs dizaines d'années ! Un chauffage grâce à des panneaux solaires sera installé. Il sera intéressant, dans quelques années, de faire un bilan financier de cette opération qui coûte 2,3 millions d'euros et qui fournira 29 % de la chaleur de la piscine.

On rêve un jour d'avoir une piscine conviviale où le public pourrait, assis agréablement prendre le gôuter, boire un café... La fermeture aurait pu être l'occasion de transformer totalement cette piscine à laquelle la population (et votre serviteur) est attachée. Cela existe à Criquetot-l'Esneval, à plusieurs dizaines de kilomètres du Havre.

11 commentaires:

DAN a dit…

Il commence a y avoir des changements significatifs dans ce quartier. La piscine s'inscrit dans cette perspective de mutation que connait ce secteur, et avec l'arrivée du tramway cela s'accentuera encore un peu plus sans doute !

JMH a dit…

Oui Dan, il va y avoir d'importants changements d'un côté et de l'autre du Cours de la république. Enfin, cela devait déjà être le quartier de l'avenir lorsque l'université s'est installé. Il suffit de reprendre les journaux de l'époque pour voir qu'on disait la même chose que maintenant. Un critère pour noter le degré d'attractivité pourrait être le prix du mètre carré. Cours de la République, cela reste très raisonnable par rapport à d'autres quartiers.

buddy2259 a dit…

Merci Jean Michel pour cet article qui m'apporte des infos sur la remise en état de cette piscine il est vrai qu'elle a besoin d'un coup de jeune ....souvenirs souvenirs !!!!

Ps: Les Allemands l'on utilisée pendant la guerre et on fondues ces deux statues monumentales d'aprés ce que j'ai pu lire ? à confirmer !

geo a dit…

et juste en face vient de débuter la démolition de l'Ilot Turgot Magellan. J'ys suis passé ce soir, un immeuble a déjà été détruit. Les autres n'ont plus aucune fenêtres et ne devraient pas tarder à disparaitre. Les travaux du tramway vont s'enchâiner juste après ca.

Quand aux arbres du Cours, il vont disparaitre aux alentours du 15 Juin.

geo a dit…

@Jean Michel:

depuis l'installation de l'Université le Cours de la république s'est tout de même nettement amélioré sur la moitié de son tronçon.

Le tramway permettra de revoir le Cours d'un bout à l'autre et de rénover le parc immobilier.

JMH a dit…

Mouais... L'installation de l'université vis-à-vis du Cours de la République n'est pas une réussite. Il n'y a aucune ouverture ! Il faut passer par la rue Lebon pour entrer. Le conservatoire de musique n'est pas d'une franche gaieté (la façade du rez-de chaussée est pourtant bien réalisée) et ne semble pas "illuminer" le quartier. La piste cyclable semble là pour ennuyer les passants. Près de la gare, la piste cyclable est quasiment plus large que l'endroit réservé aux piétons ! C'est sûr cela fait quelques centaines de mètres de gagné dans les statistiques de kilomètrage de bande cyclable...

JMH a dit…

Je pense, au contraire, que le Cours de la République, dépérit depuis 30 à 40 ans et n'est plus que l'ombre de lui-même. C'est possible et souhaitable que le tramway entraîne une transformation.

Anonyme a dit…

Le Cours de la République n'a jamais vraiment été une voie reluisante ! ses abords immédiats, non plus.
Dommage pour les arbres, qui humanisaient un peu les lieux.

phyll a dit…

effectivement, je pense qu'il y a encore beaucoup à faire pour donner à ce quartier de l'esthétisme et de la convivialité !! car ce n'est qu'une voie de passage entre gare et rond point !...on ne s'y arrête pas ou peu !!

Anonyme a dit…

Il est probable que l'indispensable tramway - ! moi, j'y crois... - n'apportera que peu de chose au quartier. Celui-ci demeurera de passage. La Municipalité a un effort collectif important à faire pour intégrer le Cours à la ville , ce qui ne fut jamais le cas, même avec l'Université qui n'est qu'un lieu de vie particulier et autonome sans liaison avec la ville elle-même, si on excepte le transit Gare. Ce Cours est resté ce qu'il fut : un simple lieu de passage pour sortie de ville, déjà une banlieue.

geo a dit…

A défaut d'être un lieu de vie à part entière, le Cours de la République à les moyens de devenir une "belle artère", avec certains immeubles qui valent le coup d'oeil. Par contre côté Est, c'est un paysage de lendemain de bombardement.
A ce propso en passant ce soir, j'ai vu qu'ils étaient un train de détruire tous les immeubles le long du Cours entre la Gare et l'Université (excepté celui situé à l'angle de la rue Turgot). L'ancien magasin "Au Grand Dépôt" n'existe plus ce soir.

Moi je crois que le Cours de la République à un bel avenir devant lui, tout comme le Rond Point. Il suffit de voir ce que le tramway à permis de faire sur les Marchaux à Paris...