mardi 15 juin 2010

Grafs avenue Foch Le Havre



C'est très bien d'avoir exposé ces oeuvres de grafs sur l'avenue Foch au Havre. Cela aurait d'ailleurs dû etre une inititiative prise il y a dix ou quinze ans. Il y avait alors du courage à mettre en valeur cette pratique. Depuis, des expositions, notamment au Grand Palais à Paris ou dans des galeries, ont visé à mettre en lumière ces artistes. On parle actuellement des assises de la culture au Havre. Il y a deux choses qui manquent : une politique culturelle et une personnalité, ne recherchant pas la facilité ou la superficialité, capable de la mettre en oeuvre.
En matière de rap ou de graf, au Havre, il y a un effet de groupe qui aurait pu créer une force très puissante. Il suffit de voir Marseille où le rap, avec des groupes comme IAM, a conquis des publics très larges pour comprendre qu'une ville peut atteindre une audience exceptionnelle.
Bravo pour la créativité des grafs et voici, pour conclure, un site bien fait sur ce domaine : le Havre de grafs Cliquez ici.

6 commentaires:

buddy2259 a dit…

Une très bonne initiative que d'exposer toutes ces créations dans la rue !

phyll a dit…

après les avoir vu oeuvrer, ces graffeurs ont les honneurs de l'avenue Foch et c'est une excellente idée !!!

DAN a dit…

De plus j'ajouterai, après mes copains, qu'ont pourra les photographié tranquillement sans la foule qui il avait autour de ces ouvres dimanche.

JMH a dit…

Oui il y a beaucoup de talent et de créativité dans ces oeuvres.

Anonyme a dit…

La question que l'on peut se poser est : "Est-ce que j'aimerais avoir cela sur le mur de mon jardin ou sur le pignon de ma maison ?"
Car il y a graf et graffitis...de loin les plus nombreux et très rarement artistiques.
Créativité, sans doute.
Effet de mode ou réelle expression artistique populaire ?
Il me semble que cela n'est pas vraiment de même nature que l'expression orale à travers le rap, même si ces deux expressions sont contemporaines et sans doute issues de cultures assez "rustiques" semblables.
O.G.

JMH a dit…

A propos des oeuvres présentées avenue Foch, il y en a certaines que j'aimerais bien avoir sur mon pignon. Tout ne se vaut pas mais il y a du talent et de la technique chez certains. On les verra dans les musées dans quelques dizaines d'années.

Comme vous, je n'approuve pas, en revanche, les graffiti qui dégradent les maisons ou les biens publics.