dimanche 18 avril 2010

Bientôt les voitures électriques au Havre

Ces panneaux de recharge pour les voitures électriques devraient fleurir dans peu de temps dans les rues du Havre. En effet, une charte a été signée entre l'Etat, 12 villes ( dont Le Havre ), et deux constructeurs automobiles le 13 avril 2010.
La ville du Havre s'engage à mettre en œuvre, dès l’année 2010, si les conditions techniques et règlementaires sont réunies, le déploiement d'infrastructures de recharges publiques. Les constructeurs automobiles Renault et PSA s'engagent à être en mesure de commercialiser 60 000 véhicules électriques en France en 2011-2012, en ciblant notamment les agglomérations qui développent un réseau d’infrastructures de recharge suffisant. Le dispositif prévoit une aide de 5000 euros à toute personne qui fait l’acquisition d’un véhicule dont les émissions de CO2 sont inférieures ou égales à 60 g/km. Pour les consommateurs, c’est la garantie que les véhicules électriques seront au même prix que les véhicules traditionnels.


Ces installations devront couvrir les charges normales (3kW) et semi-rapides 24 kW. Elles permettront la recharge rapide : recharge de forte puissance, notamment en courant continu ( 40 à 50 kW )ou par échange de batteries. Les infrastructures devront atteindre une densité significative dès le second semestre 2011, puis leur croissance devra accompagner le parc du développement de véhicules électriques. L'Etat participera au financement de ces infrastructures. Par exemple, on a de fortes possibilités de voir apparaître ces lieux de recharge pour véhicules électriques dans les parkings souterrains.

PSA produira bientôt des Peugeot Ion et Citroën C-Zero fin 2010, ses premiers utilitaires légers mi 2011. Renault commercialisera les modèles Fluence, Kangoo et Twizzy au premier semestre 2011 et la Zoe mi 2012.

Cette charte est une avancée positive et il faut se féliciter de sa signature. Il y a encore beaucoup à faire dans le domaine des transports en ce qui concerne la région havraise.

1°D'abord, la vision limitée à une seule commune du Grand Havre serait insuffisante. On imagine mal qu'on puisse recharger son véhicule électrique dans le quartier du Rond-Point et qu'il n'y ait pas un tel équipement à Fontaine-La-Mallet ou Gonfreville-l'Orcher. Cela limiterait la portée de la charte.

2°Ensuite, ce développement des véhicules électriques devrait intégrer des lieux de production automobile qu'on a sur place ( rappelons que ce n'est pas l'objet de la charte). Créer un véhicule automobile électrique de l'avenir à l'usine de Sandouville qui serait vendu au Havre. Il y aurait du "sens" et une grande puissance dans ce développement.

3° La voiture électrique n'est qu'un moyen de locomotion parmi d'autres. Le scooter électrique pourrait également faire l'objet d'expérimentations. Il s'accorde tout-à-fait à une ville constituée sur deux niveaux et assez étendue comme Le Havre. On a l'exemple de Paris qui developpe le scooter électrique et dispose de nombreux points de recharge : cliquez ici. La charte n'évoque pas, hélas, la recharge pour les scooters électriques.

4° D'autres modes comme l'auto-partage ( des voitures disponibles dans un parking 24h/24 pour des clients ) font cruellement défaut à l'agglomération havraise, très en retard dans ce domaine. On a hâte de voir arriver un tel système.

9 commentaires:

DAN a dit…

Évidemment je ne peux qu'être pour un développement du moteur électrique, mais une question se pose en dehors de celles que tu as soulevées, combien de temps de charge faut-il pour faire "le plein" ?
Pourquoi ne pas envisager des stations services avec batteries interchangeables et, bien sûr, rechargeable, comme peuvent l'être le batteries des chariots élévateur ? (clark).
Cela permettrait aussi de créé de nouveaux emploi de "pompistes" dans ces "garages".

JMH a dit…

@Dan La charte envisage notamment que des partenaires privés puissent participer aux futures infrastructures. On aura effectivement des sortes de stations-service où on ne rechargera pas que les voitures dans l'avenir mais où il y aura d'autres services proposés.

phyll a dit…

...on pourait demander à TOTAL de financer ces "points de charge" !!
;o)......

JMH a dit…

ILs ont de l'expérience chez Total en ce qui concerne les stations-services. Ils pourraient apporter leur savoir-faire !

Anonyme a dit…

Ce mode de motorisation n'est pas vraiment nouveau, mais il devient à la mode. Par la force des choses ou par la force naissante de la politique Ecologique qui pique des voix à tout le monde ? Pour une fois, même l'Etat pousse à la roue...si je peux me permettre. Les constructeurs finissent donc par s'y mettre après s'être fait si longtemps tirer l'oreille. Y vont-ils vraiment de bon coeur et convaincus ? J'en doute encore.
Il y a 2 inconvénients à cette motorisation : le poids + l'encombrement de la batterie et le manque de réelle autonomie (même si on a fait des progrès dans ces domaines). Par ailleurs, les véhicules que l'on nous propose ressemblent plus à de voitures sans permis qu'à des berlines. Disons carrément : moches. Ce n'est pas rédhibitoire, d'accord.
Mais à coup sûr peu engageant. Ou bien alors voit-on ce marché réservé aux petits parcours en réservant les plus longs au carburant traditionnel ?
Quant à la distribution du courant de recharge, ce n'est pas le problème : on en trouvera partout, jusqu'à ce que les hyper se soient emparés du marché. Par contre, l'échange standard de batteries serait un avantage certain et un moyen de promotion.
A mon sens, l'essence comme le diesel ont encore de longues et belles années devant eux.
L'Ecologie gardera-t-elle son souffle ?
O.G.

Solène a dit…

Bonjour,

Je me présente, je m'appelle Solène, je suis étudiante à l'université du Havre en section géographie et aménagement du territoire.
Un dossier m'a été affecté à propos de l'autopartage de la voiture électrique sur la ville du Havre.
Avez vous des nouvelles à propos de ce sujet depuis le mois d'avril ? Est-il toujours en cours ? A qui pensez-vous pourrais-je demander des informations sinon?

Merci beaucoup de votre attention.

JMH a dit…

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Dossier_de_presse-final.pdf

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Charte_signee.pdf

Ce dernier lien représente le document signé par la ville du Havre.

A propos de l'avancement du dossier, je n'ai pas de nouvelles particulières à ce sujet. Je pense que la réorganisation des réseaux électriques avec l'arrivée du tramway ne doit pas favoriser la tâche d'installer ces recharges...

Je vous invite à contacter les services d'Yves Martret, Adjoint au Maire du Havre, pour connaître l'évolution de ce dossier.

Solène a dit…

Merci beaucoup pour votre aide.
Bonne continuation.

Alain a dit…

En parlant de voiture et d'écologie, j'ai découvert récemment au havre, une entreprise spécialisé dans le nettoyage automobile, mais ils n'utilisent pas d'eau pour leur nettoyage et tout leur produits respectent l'environnement.

si vous voulez voir, voici leur site internet :
Lavage Auto'Net Services.fr