samedi 20 mars 2010

La caisse de boulangerie qui rend la monnaie automatiquement


Légère surprise dans une boulangerie parisienne cette semaine. Le commerce vient d'être rénové et je tends une pièce de deux euros à la vendeuse pour l'achat d'une demi-baguette. Elle me dit : " mettez la pièce dans la fente ". La machine rend automatiquement la monnaie et de manière très rapide.
Avantage : rapide, hygiénique, limite les risques de vol de caisse et contrôle les rentrées de monnaie
Défaut : moins convivial, risque de suppression du personnel, contrôle les rentrées de monnaie(!)
En gros, c'est possible que ces caisses " cash guard" se développent dans les commerces de proximité qui ont des employés et où on doit souvent rendre la monnaie. C'est certain que cela doit fortement diminuer les files d'attente.

5 commentaires:

DAN a dit…

On dit que l'on n'arrête pas le progrès certes, mais si mon boulanger avait la "mauvaise" idée de mettre une "machine" comme ça plutôt que d'embaucher une caissière (et oui un emploi de plus) il est certain qu'il ne me reverrai jamais dans sa boutique.
Déjà que je boycott les caisses automatique dans les grandes surfaces (où je vais de moins en moins d'ailleurs) je trouve ces méthodes absolument désastreuses pour l'emploi. Le jour où il n'y aura plus que des "robots" pour servir, vendre etc, ce jour là le parasitisme technique aura gagné, mais ce sera SANS MOI !

phyll a dit…

et en plus,cette machine ne te fais pas un petit sourire avec un mot gentil en te rendant la monnaie !!
comme DAN, je suis contre à 100%!!!
j'aurais l'impression d'acheter mon pain à un péage d'autoroute !!!......

Anonyme a dit…

N'oublions quand même pas que nous avons, dans une immense majorité, abandonné sans remords superflus nos petits commerçants pour aller en grande surface qui a laminé, de façon si pratique, le petit commerce de détail.
Si le "petit commerce" de proximité retrouve un regain de faveur (très modeste !) c'est plus de la part des jeunes générations que des anciennes. Pourquoi ? Parce qu'on y retrouve une authenticité perdue, de l'humanité (quoique mercantile, on n'y peut rien !) et l'image d'un passé mythique.
Ô Nostalgies !...........
Pour le moment : ça remarche.
Quant à déplorer la disparition de postes salariés, qui pourrait s'en réjouir ? sans avoir de solution non plus !
Je ne suis pas sur qu'il y aurait un remède, même en votant Besancenot !!!
OG

JMH a dit…

Bonjour

Je serai un peu moins catégorique que nos amis Dan et Phyll. cette machine est peut-être un moyen pratique de gagner du temps et d'attirer des clients qui n'ont pas envie d'attendre. Il reste que tout dépend de la façon dont on est servi. Si le client a l'impression d'être " expédié " c'est désagréable. Si c'est un service pratique et complémentaire à un bon accueil, cela se développera. Déjà le système moneo essayait d'atteindre ce but, sans trop de succès, de règler la question de l'achat avec de la petite monnaie.

Pour l'instant c'est une curiosité. Ou cela fait un flop ou cela se répandra très rapidement.

JMH a dit…

Pour OG, je suis d'accord avec lui que les magains à la mode ancienne retouvent un nouveau style. Je vous engage à voir un magasin assez extraordinaire de bonbons qui a ouvert avenue de l'Opéra à Paris. On se croirait il y a cent ans et c'est très réussi !