mercredi 8 juillet 2009

Port de Rotterdam Horizon 2030-2035


On avait dernièrement évoqué sur ce blog les évolutions "futuristes" envisagées de trafics du port du Havre. Il est assez intéressant de se pencher sur le port de Rotterdam. En lien, vous aurez un exposé récent qui présente les changements de ce port.

On en retient que le port de Rotterdam est détenu principalement par la ville de Rotterdam.

Trois thèmes sont retenus par le port de Rotterdam:

: le développement durable
: l'accessibilité
: l'espace

En 2008 il y a eu 420 millions de tonnes de trafic
(+2,7%) et, en 2030, 800 millions de tonnes de trafic sont envisagés.

Au point de vue des conteneurs
En 2008 10.8 millions TEU

Il est envisagé :
En 2015 20 millions TEU
En 2030 30 millions TEU

En 2008, 57% du trafic se fait par la route et 35 % sont prévus en 2035. Le transport fluvial passerait de 30 à 45 % pendant cette période, le rail de 13 à 20%.
Au-delà de ces nombres et de cette progression très importante du trafic prévu, les mêmes questions reviennent. Consommerons-nous, dans les 20 ans qui viennent, deux ou trois fois plus ? Serons-nous deux ou trois fois plus nombreux ? Ou tout sera fabriqué à l'extérieur et il faudra l'importer par des ports (mondialisation) ? Ou le port de Rotterdam prendra des parts à ses concurrents ? Ou les experts se trompent ?

Le lien vers l'exposé : cliquez ici

5 commentaires:

geo a dit…

Je ne pense pas que nous consommeront plus, ni que tout sera fabriqué à l'estérieur. Je pense au contraire qu'il y'aura un juste réequilibre des choses avec plus d'échanges de marchandises et pas seulement de l'import de l'asie vers l'europe, comme c'est le cas actuellement. actuellement les menages chinois consomment pas ou peut, mais dans 20 ou 30 ans les choses auront changé. Ce qui se consommera en chine pourra se fabriquer en Europe...

En ce qui concerne le transport maritime, je pense qu'il augmentera significativement, mais de la manière que nous connaissons actuellement. je pense que d'ici 20 ou 30 ans nous reviendront à des navires plus petits mais plus nombreux.

Jean-Michel a dit…

C'est vrai que les conteneurs peuvent aussi être exportés. Peut-être faut-il voir aussi, comme tu dis, un espoir que de nouveaux pays ( Chine...) pratiqueront des importations massives venues de nos pays. Car les forts taux de croissance c'est effectivement dans ces pays qu'on les observe.

Anonyme a dit…

C'est quasiment la théorie des avantages relatifs, ce que vous écrivez, Géo.
Cela reste délicat de faire de la prospective. L'évolution du commerce entre l'Asie et l'Europe verra sans doute une forte croissance, tant il reste en effet de potentiel de production comme de consommation en Asie. La nature de ce commerce et les termes de l'échange dépendront cependant de beaucoup de facteurs. A commencer par la démographie qui impacte le coût de la main d'oeuvre.
Cela dit, tels qu'on est parti en Europe occidentale, nos exportations vers l'Asie auront du mal à se développer fortement. Notre coût du travail restera encore longtemps beaucoup plus élevé, nous allons perdre des capacités industrielles, les asiatiques (indiens, chinois, coréens ...) ne seront pas longtemps en retard technologiquement (on commence par assembler les Airbus chez soi en Chine, puis on sort un avion chinois sous peu), le coût du transport va augmenter.

Pour ce qui est du port de Rotterdam, je constate simplement, en lisant ces données, qu'il a 20 ans d'avance sur Le Havre.

Mais Geo, pourquoi des bateaux plus petits ?

Jeph

geo a dit…

Pourquoi des bateaux plus petits ??? Parceque je pense que la croissance extraordinaire du trafic entre l'Europe et l'Asie va s'estompée au profit d'échanges commerciaux plus structurés et mieux optimisés. Je pense que des Porte-Conteneurs de 400 mètres de long c'est une folie... Actuellement (sauf en période de crise) c'est nécéssaire car la Chine exporte massivement et inode le marché Européen. Mais tout le monde sais qu'une Plus tard, je pense que nous auront besoin de bateaux moins grands (de 200 à 300 m), plus fréquents et plus maniables. La taille des navires va vitre atteindre ses limites. Actuellement il y'a très peut de ports en Europes capables d'accueillir des Porte-Conteneurs de 400 m de long. Et surtout ils ne peuvent pas passer le canal de Panama ni le canal de Suez...

Anonyme a dit…

Anonyme approuve...Anonyme.
Je ne sais pas si Rotterdam a 20 ans d'avance sur LH. Je n'en suis pas sûr du tout, mais je sais que ce port a un arrière pays nettement plus vaste et aussi plus peuplé que LH.