dimanche 12 juillet 2009

Frankenstein et Le Havre

C'est un fait peu connu mais Le Havre revient plusieurs fois dans la vie de l'auteur de Frankestein.

Mary Wollstonecraft Shelley est la femme de lettres qui a écrit le roman Frankenstein. Celui-ci a donné naissance à plusieurs films très célèbres. Sa mère, Mary Wollstonecraft vécut au Havre. Elle fut une des première féministes et écrivit en 1792 un livre "Défense des Droits de la Femme". Elle défendait, dans cet ouvrage, le droit à l’instruction des femmes contre les théoriciens de l’éducation qui voulaient refuser l’éducation aux femmes. Le mari ou compagnon de Mary, ancien capitaine de l'armée américaine, Gilbert Imlay, tenait un magasin dans notre cité. Ils vivaient dans une petite maison. Elle suivit les événements de la Révolution française et écrivit dans notre ville" An Historical and Moral View of the French Revolution" , publié à Londres en 1794". Elle avait, semble-t-il, quitté Paris pour rejoindre Le Havre par peur de Robespierre.


Mary Shelley, la femme de lettres, passa au Havre en 1816. Elle commençait à écrire Frankenstein. Elle envisagea même de rester au Havre, la ville où avait vécu sa mère, lors d'un voyage en Europe en 1843. Dans son livre "Frankenstein", Alphonse et Victor Frankenstein embarquent du Havre pour l'Irlande !!!

Un article, avec des notes abondantes et charpentées, aborde le sujet : cliquez ici. Je ne sais pas qui en est l'auteur(1). Il reste qu'il parle de Marie Shelley, l'auteur de Frankenstein, en la présentant comme la fille de Gilbert Imlay. Au contraire, les encyclopédies la présentent comme la fille du journaliste William Godwin.

Pour en revenir à Frankenstein, l'auteur, Marie Shelley, eut l'idée d'écrire ce roman en lisant la traduction française d'un roman de contes macabres allemands appelée " fantasmagoriana "(deux volumes publiés en 1812). Le traducteur de ce livre n'était autre que Jean-Baptiste Eyriès qui est enterré dans le cimetière de Graville et qui a appartenu à une famille prestigieuse de la ville.

(1)Si quelqu'un a l'article en entier, cela serait intéressant d'en donner les références.

2 commentaires:

geo a dit…

Le nom de notre ville revient beaucoup dans les grands ouvrages du XIXeme et du XXeme siècle. Le Havre représentait une part de rêve et d'étrange... De Tintin aux Malheurs de Sophie, j'en ai encore appris une belle sur notre ville aujourd'hui ! Merci ;-)

Jean-Michel a dit…

Oui j'ai découvert cela seulement cette année et cela m'a beaucoup surpris. Il reste necore des "pépites" à trouver.