mercredi 21 septembre 2016

Foire Saint-Michel 2016 Le Havre Date horaires Demi-tarif



Du samedi 24 septembre 2016 au dimanche 16 octobre 2016 sur le Champ de Foire, près de l'université, sur le cours de la République. Demi-tarif les 05 et 15 octobre 2016.


 Les horaires (indicatifs) sont les suivants :

Lundis, mardis et jeudis : de 15 h à 20 h / Mercredis, vendredis, samedis et dimanches : de 14 h à 1 h 30/2 h
 
Le lundi, mardi, jeudi et vendredi c'est surtout vers 16 heures que les stands de confiserie ou de jeux ouvrent. Pour la sortie des classes certainement... 

de 14 heures à environ 2 heures du matin, le vendredi et le samedi,
de 14 heures à 23 heures le dimanche.

On répétera, comme en 2015 qu'il faudrait embellir l'entrée du champ de foire qui donne accès au monde féérique qu'est la foire Saint-Michel. La création d'un site internet dédié comme celui de la foire du trône serait aussi bienvenu.
A contre-courant, je pense que l'avenir n'est pas aux manèges à sensation mais à une forme différente d'attraction. Cette transition pour arriver à une " foire douce et animée " n'a encore jamais été envisagée. La sécurité (éviter des accidents insupportables) mais aussi le style de vie (éviter le stress) inclineraient vers cette tendance. 
Il y a un bon site internet havrais facebook sur la foire. L'existence d'un site internet dédié serait aussi bienvenu. Le lien voire le partenariat entre les foires havraises et normandes reste à créer. 

3 commentaires:

DAN a dit…

Les manèges sont une distraction dont rarement adhéré, mais j’aime bien l’ambiance qu’il y a dans les foires, ne serait-ce qu’à regarder le jeunes (rares quand même les « vieux » qui montent dans ces manèges) qui montent ou descendent dans ces manèges, on lit dans leurs yeux la crainte d’y monter ou la joie de l’avoir fait !

phyll a dit…

oui... bon ben pour moi ce sera une gaufre et puis au lit !!!... :o)

jean-michel Harel a dit…

@Dan L'ambiance est la plus importante. Le bruit, les lumières...

@Phyll Les bonnes gaufres et le souvenir ancien des croustillons à Victor quand il était à la foire...