samedi 25 juin 2011

Les grues orphelines : Caillard Le Havre






6 commentaires:

DAN a dit…

Je crois que beaucoup de blogueurs, iront photographier et filmer cette agonie ! Je l'ai photographier également hier et j'ai pu parler avec des gens du quartier qui auraient bien vu la reconversion de ce bâtiment en n'importe quoi pourvu qu'il reste debout. Mais voila, la ville en a décidé autrement...

JMH a dit…

On ne peut s'empêcher de penser à ceux qui ont construit ce bâtiment
avec des poutrelles métalliques d'une grande beauté.

phyll a dit…

j'ai 58 ans et je n'ose plus sortir de peur d'être "déconstruit" !!.....

JPS a dit…

Y paraît que ça être une aire de stockage pour les vieux comme en face..par ailleurs ils ont du voir la détruition de leurs fenêtres..

Otto Graf a dit…

On a l’impression très nette que la Municipalité du Havre a fait vœu de détruire le passé industriel historique de la ville du Havre.
Caillard était un fleuron de renommée internationale.
Conserver une porte – monumentale – était-ce trop demander ?
Honte à ces édiles. Des beotiens.
Otto.

Jake _ a dit…

Bonjour Jean-Michel,
Effectivement en voyant un camion de légos à Auchan hier et les petits bonhommes avec leur gilet jaune de sécurité qui chargaient les gros plots rouges et blancs m'ont fait penser aussi aux personnages playmobil.
Plus sérieusement, mon absence sur Le Havre toute cette année ne m'a pas permis de suivre attentivement les transformations de la ville surtout à travers les blogs havrais riches en images et en informations mais j'apprends ici avec une grande tritesse la démolition de ce prestigieux bâtiment qui ne peut être remplacé que par une médiocre construction.

J'ai également appris la fin des clubs et je suis très en colère.

Toutes mes amitiés et ravie de vous retrouver tous !