mardi 14 juin 2011

"Le Cours tourne la page "Au bouquiniste Vente aux enchères mercredi 15 juin 2011 à 14H00 139 cours de la république Le Havre




50 000 livres environ seront vendus ce mercredi 15 juin à 14 heures au 139 Cours de la République au Havre. Il s'agit de la cessation d'activité du magasin " au bouquiniste " dirigé par Jean-François Masse et créé par le légendaire André Baly. Une page se tourne. On trouvera la description de la vente ici : cliquez.

17 commentaires:

DAN a dit…

Je vais essayer d'y faire un tour demain matin, mais j'avais déjà vu avec lui ce qui restait d'intéressant sur l'histoire du Havre, mais quelque chose a pu m'échapper !

DAN a dit…

J'y suis allé ce matin et j'ai pu voir tous ses "trésors", je m'en suis même "offert" quelques-uns !

phyll a dit…

beaucoup de pages se tournent en ce moment au Havre !!......

JMH a dit…

Oui beaucoup de livres qui se ferment. Je suis allé aux enchères (avec des prix abordables). Il y avait la télévision et la presse. Ce sera donc à suivre dans les médias locaux.

François a dit…

Salut Jean-Michel,

C'est bien fini maintenant !

J'ai acheté mes derniers bouquins hier.

C'est triste mais je m'y attendais depuis longtemps. J'espere que le projet Mascha va aboutir.

(commentaire mis aujourd'hui sur un article ancien donc je le place ici car l'article est le plus récent)

crainte des libraires a dit…

Il faut avouer que la vente de livres a bien changé ( le marché du livre papier diminue ) Cela mériterait un long article sur l'évolution des librairies havraises.

Les baisses de vente de livres en papier et l'augmentation des ventes de livres numériques posent des questions. En Australie, un ministre vient de faire scandale en déclarant qu'il n'y aura plus de librairies en Australie dans les 5 ans.

Les amateurs de livres (anciens) Bientôt des dinosaures ?

jmh a dit…

Le commentaire précédent est le mien. Parmi les raisons d'espérer, il y avait des gens de tous âges à la vente aux enchères de livres anciens. En revanche, les prix sont restés plutôt peu élevés.

Geo a dit…

Je rejoins les propos de Jean Michel... moi qui habite au Havre depuis 2006 seulement, j'ai réellement l'impression qu'une page se tourne dans l'histoire de la ville... Une autre époque s'ouvre à nous et nous conserverons bien précieusement ces clichés un peut désuets du Havre "d'avant Tram"...

jmh a dit…

Ce qui fait peur ce sont les articles de presse sur les futures destructions du Cours de la République avec cet air enjoué : les immeubles anciens sont tristes et vont être démolis. Il n'y a pas de sens critique voire de réflexion. Me mettant à la place d'un touriste étranger je serais plus heureux de découvrir des immeubles datant d'une centaine d'années que des immeubles ultra-modernes sans personnalité visibles partout et indifférenciés. Il y a un effet de va-vite dangereux. On le constate dans le quartier de Leure où l'évolution a été bien trop rapide et pas maîtrisé. Il y a des "identités de quartier" qui méritent le respect. Attention au retour de bâton.

DAN a dit…

Complètement d'accord avec toi JMH !

François a dit…

J'y suis retourné hier soir, la vente s'est bien passée tout est parti.

Je suis reparti avec la une du Havre Libre "On a marché sur la lune" accrochée dans la boutique depuis le 20 avril 1974.

Sinon pour les destructions, je suis entièrement d'accord avec toi.
Dans l'esprit, on se croirait retourné dans les années 70.

jmh a dit…

François, les journaux se sont-ils bien vendus ?

Pour les destructions, j'ai ma propre théorie qui est celle de la mise ne place d'une "mise en jachère cyclique de la ville" sur le même mode qu'au moyen-âge. On construit (phase1), on fait vivre et mettre en valeur(phase2), on laisse dépérir(phase3) puis on démolit(phase4).

Le Cours de la République va passer en phase 4. Le quartier Saint-Vincent et le quartier Massillon sont, selon moi, en phase 3. Le quartier de Leure finit sa phase 1. Le centre-ville Perret est en phase 2.

Le promoteur achète en phase3 et vend en phase 1 ou 2.

JPS a dit…

Voilà ce qu'on appelle un bon débarras..

François a dit…

Les journaux ne se sont pas vendus à part certaines années.

J'y suis retourné mardi, il finissait de remballer ce qu'il restait. Certaines étagères ont été vendu. Malgré la fermeture du magasin à la vente, j'ai trouvé le moyen d'acheter un ultime livre : "L'Europe des sociétés secrètes" 2,50€ (Un quart du prix !) Je pense qu'il sera définitivement le dernier acheté (du moins par moi).

C'est vraiment un endroit que je regretterai longtemps !

Anonyme a dit…

je suis interessé par le reste de journaux
existe-t-il encore une possibilité de les acquerir

François a dit…

Il faut se dépécher car le bouquiniste ferme définitivement le 30 juin car son bail se terminera à cette date et le magasin doit être vide.

JMH a dit…

Tu fais bien de le dire Francois car je pensais que le magasin n'était plus ouvert après la vente aux enchères.