mardi 24 novembre 2009

Les étudiants Havrais et le canoë béton



Certains d'entre vous ne le savent peut-être pas mais les étudiants de l'IUT du Havre (avec leur chef de département et deux enseignants) ont été classés troisième au challenge 2009 de canoë en béton lors du premier semestre, sur la base de loisirs de Cergy-Pontoise .

La main noire et la main rouge (noms de leurs canoës ) ont eu une belle victoire. Dans une ville comme Le Havre, marquée par le béton et se souvenant des navires en ciment, cela méritait d'être rappelé.

En photo : le premier bateau ciment qui date de 1855
Le site internet du challenge canoë béton : ici.

12 commentaires:

DAN a dit…

Ça méritait d'être souligné en effet.
Bravo à eux !

JMH a dit…

Salut Dan. C'est le genre d'embarcation qui doit être assez lourde à porter !

Anonyme a dit…

Oui JMH je ne prendrais certainement pas la mer avec ça ! ! ! ! !

DAN a dit…

oups, pas anonymes DAN nanméo !

JMH a dit…

Un essai sur la plage serait assez amusant !

phyll a dit…

est-ce-que les rames sont aussi en béton ??? ;o)

JMH a dit…

Je ne pense pas. Et si on installait ces canoës à la forêt de Montgeon ?

DAN a dit…

Pourquoi pas JMH !

phyll a dit…

des canoës en béton sur un lac de bois.....c'est dingue !!! ;o)

Anonyme a dit…

merci pour intiresny Dieu

Anonyme a dit…

Il vaut mieux que le canoë ne vous tombe pas sur le pied !

Anonyme a dit…

Il fut aussi utilisé - sinon construit - des chalands en béton au cours de la guerre 14-18. Peu couteux et l'acier étant réservé aux constructions de guerre. On pouvait même encore en voir bien longtemps après le long des quais de la Seine vers Asnières...(et autres lieux, sans doute)à usage de pontons ou carrément dormants. Le miracle était de les voir encore flotter. Ce béton abandonné, très "dépouillé"et sans peinture était encore plus triste qu'un vieux bâtiment en acier rouillé.
Otto